Vol de toiles de maître à Rotterdam : trois Roumains arrêtés

En octobre dernier, sept toiles de maître, dont un Monet et un Picasso, avaient été dérobés à un musée de Rotterdam. Trois personnes ont été interpellées.

M. T. avec AFP
Le 22/01/2013 à 18:12
Le musée Kunsthall de Rotterdam, aux Pays-Bas (kiwi 3rd - Flickr - CC)

Pour les enquêteurs, ce vol était une énigme. "Le système d'alarme du Kunsthal est censé être le meilleur au monde", affirmait interloqué un porte-parole de la police, juste après le vol de sept tableaux de maître dans ce musée de Rotterdam, aux Pays-Bas, en octobre dernier. Un cambriolage spectaculaire qui pourrait finalement livrer ses secrets : mardi, trois hommes soupçonnés d'y avoir participé ont été arrêtés en Roumanie.

Ces trois hommes ont été placés en détention à la demande du Parquet national chargé de la lutte contre la criminalité organisée. Mais les enquêteurs se refusent pour le moment à plus de commentaires afin de "ne pas nuire à l'enquête".

Picasso, Monet, Matisse et Gauguin

Parmi les oeuvres dérobées en octobre dernier se trouvaient la "Tête d'Arlequin" de Picasso, le "Waterloo bridge" de Monet, et des toiles de Matisse et Gauguin.

La question du jour

Êtes-vous favorable au rétablissement de l'autorisation de sortie du territoire pour les mineurs?