En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Une proche d'un passager du Boeing disparu au téléphone, le 8 mars 2014 (photo d'illustration).
 

L'absence d'appel à bord de l'avion, autant qu'il interroge, constitue une piste pour les enquêteurs. Explications.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • scheise
    scheise     

    Il faut anéantir le serpent désir

  • GERO51
    GERO51     

    dans ces immensité, les navigateurs non que des téléphones satellite, leur seule chance avec les radios onde courte d'avoir un contact terrestre !!

  • LaCumularde
    LaCumularde     

    Parce qu'ils ne savaient pas ce qui se passait ! qu'ils n'ont rien vu venir. Qu'ils reposent en paix surtout.

  • ninodio
    ninodio     

    Pourquoi? Le dernier message: bonne nuit........ Info BFM

  • ColaboMedia
    ColaboMedia     

    euhhh parce que pas de réseau ... maintenant les malysiens n'ayant pas inventé le fil a couper le beurre nous font des discours bizarre , ils auraient repérés un avion non identifié avec leur radar militaire mais n'aurait pas envoyé un avion de chasse vérifier ... trop de cachoterie , il y a queqlue chose de louche , l'avion emettait 7 heures apres son décollage via la balise moteur mais par contre Rolls-Royce n'a pas dit clairement ce qu'elle disait cette balise , moteur a fond ? moteur arrêté ? ils mentent c'est clair !

  • yakafokon
    yakafokon     

    Et si on leur avait subtilisé leur portable ?

  • candidat2017
    candidat2017     

    Et pour les téléphones portables satellitaires ? Ils fonctionnent hors des zones de couverture GSM ! Les enquêteurs devraient savoir si un des passagers en avait un ?

Votre réponse
Postez un commentaire