En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un avion de la Malaysia Airlines est inspecté sur le tarmac de l'aéroport de Kuala Lumpur, le 13 mars 2014.
 

La Malaisie a annoncé dimanche que 25 pays étaient désormais impliqués dans les recherches pour retrouver le Boeing 777 de Malaysia Airlines.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Bilivine
    Bilivine     

    Moi j'attends avec impatience les révélations de MEDIAPART.

  • yapapire qeux
    yapapire qeux     

    vous ne saurez rien de plus si vous n'envoyez pas sur place le seul capable de décrypter cette énigme j'ai nommé Manuel ! hi hi hi

  • Pasquinel
    Pasquinel     

    L’opération est une « double » voire « triple » manip comme suit:
    1.Les Chinois passent un accord avec les EUA pour une assistante « technique » sur le contrôle des Islamistes en Chine.
    2.Les 20 techniciens US sont envoyés sur place pour « installer »
    les logiciels et les puces.
    3.Les réseaux Islamistes apprennent l’existence de l’opération.
    4. Ils doivent donc réagir de suite au travers des réseaux,
    à la fois en « défensive »(empêcher la mise en place)
    et en offensive (se mettre à jour sur la technologie).
    5.Ils mettent la main sur les 20 techniciens en bonne santé.
    6.Les techniciens seront obligés de parler et de tout expliquer.
    7.A défaut,ils exécuteront le plus con des 20 pour se faire comprendre.
    8. In fine,ils ne reviendront JAMAIS aux EUA.
    9.Le principal responsable étant l’officier de sécurité de la CIA
    qui était chargé de superviser le voyage des 20 techniciens:
    soit nous avons affaire à un imbécile,soit nous avons un agent double.
    10.Il va devoir s’expliquer face à un détecteur de mensonges.

  • Pasquinel
    Pasquinel     

    La Malaisie ne dit rien, doit savoir mais pas encore sure, où se trouve l’avion.

  • astrance150
    astrance150     

    Sans blague !!!! Hercule Poirot reprend du service !!!

  • Pasquinel
    Pasquinel     

    20 passagers venaient de l’entreprise
    Les produits commerciaux de Freescale couvrent divers secteurs :
    -Les Communications sur le champ de bataille
    -L’avionique
    -Les bandes radar HF par L et S
    -Le guidage des missiles
    -La guerre électronique
    -L’identification, ami ou ennemi (IFF )

    Vous rajoutez deux passager iraniens (l’avion est il allé la bas) et deux muzz aux commandes. Ca fait un beau mélange.

  • Metredaicaule
    Metredaicaule     

    Nos enquêteurs du BEA sont spécialisés dans les détournements aériens ?

  • bul3
    bul3     

    pourquoi pas ? rien ne reste à élucider en France, tout est clair, donc...

Votre réponse
Postez un commentaire