En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'émir du Qatar, cheikh Hamad ben Khalifa al-Thani et Ismail Haniyeh
 

Depuis 2007 et la prise du pouvoir par le Hamas, aucun chef d'Etat ne s'était déplacé à Gaza en raison de son refus de reconnaître Israël.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    l'emir va certainement investir ....

  • sou7sou
    sou7sou     

    Comme c'est étonnant qu'Israël n'a pas réagi à cette visite, pourtant elle vient d'arrêter tout un bateau qui se dirigeait vers Gaza pour casser le blocus israélien. 400 millions de dollars c'est le prix pour s'informer sur la nature des armes que possède le Hamas d'autant plus que ce dernier a lancé dernièrement un missile sol-air contre un avion israélien .On ne parle plus d'axe États Unis - France - Israël mais on dira dorénavant axe États-Unis - France - Israël - Qatar !!

Votre réponse
Postez un commentaire