En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le professeur Peter Piot, codécouvreur du virus Ebola et actuellement directeur de la prestigieuse London School of Hygiene and Tropical Medicine, le 30 juillet, à Londres.
 

Alors que le bilan de l'épidémie d'Ebola ne cesse de s'alourdir en Afrique de l'Ouest, les autorités qu'elles soient politiques ou scientifiques essayent de rassurer sur une possible contagion hors du continent africain. Y parviennent-elles?

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Vax07
    Vax07     

    Je ne comprends pas pourquoi on nous a tant fait peur avec la grippe A, il y a quelques années, en essayant de forcer les gens à se faire vacciner. Et aujourd'hui, on essaie de nous rassurer avec le virus Ebola ? et bien moi, ça ne me rassure pas du tout. ça n'a rien à voir avec la grippe A. Ce virus est carrément mortel. De plus, il se propage par l'échange de fluides, c'est-à-dire que même les postillons et la transpiration sont des causes de transmission du virus. Le simple fait de toucher un objet juste derrière quelqu'un est dangereux. Et cette fois-ci, il n'existe aucun vaccin et aucun traitement depuis que ce virus a été découvert en 1976. Un vaccin expérimental existe mais n'a jamais été expérimenté sur un humain. Et concernant les traitements médicaux, il n'en existe aucun selon de nombreux spécialistes. ça reste expérimental.

    Alors je ne vois pas comment on peut dire que la France a les moyens de faire face à Ebola avec de l'expérimental jamais testé sur des humains, ça me paraît bizarre.

    En tous cas, si il existait des vaccins et des traitements qui nous permettraient de lutter contre Ebola ici en France, pourquoi ne fait-on rien pour enrayer le virus dans les pays concernés ? ce virus est réapparu depuis déjà plusieurs mois. Il fallait l'enrayer immédiatement, sans attendre.

    De toute évidence, il est impossible de l'enrayer, et par conséquent les vaccins et traitements expérimentaux ne semblent pas fonctionner. Car si ils étaient opérationnels, qu'est-ce qu'on attend pour arrêter l'épidémie ? J'aimerais bien le savoir.

    Tout ça, ça craint. Il est clair que les médias tentent de rassurer la population. Mais m'étant un peu renseigné sur le virus il y a déjà longtemps, je suis loin d'être rassuré.

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    je parlais du chômage local

  • rowl
    rowl     

    Non, les chômeurs ne se déplacent pas beaucoup, ils restent plutôt chez eux alors ils ne risquent rien ... Cela doit être une nouvelle vaccination massive qui se prépare (et des milliards pour les labos) ...

  • NahDae
    NahDae     

    Je dirais également, comme par hasard, une bonne raison de tester les vaccins sur les humains.... bizarre bizarre.... ou comment avoir des cobayes ....

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    une manière comme une autre de réguler le chômage endémique...

Votre réponse
Postez un commentaire