En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Une marche en mémoire de "la fille de l'Inde", le 30 décembre, à New Delhi.
 

21.000 couteaux devraient être distribués dans l'Etat de Bombay en Inde par le parti d'extrême droite. Le Shiv Sena réagit au viol suivi de meurtre d'une jeune étudiante le 13 décembre dernier.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • ranulf
    ranulf     

    Connaissent pas la pince de Burdizzo en Inde ? Très efficace et moins salissant que le couteau.

  • Acre
    Acre     

    Seule l'auto défense peut protéger les citoyens, en Inde, comme en France.

  • claranne
    claranne     

    c'est pas leur mains qu'il faudrait couper... mais c'est un bon début !

Votre réponse
Postez un commentaire