En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Jeudi à Gao, les combats continuaient entre l'armée malienne régulière appuyée par les Français et les islamistes du Mujao.
 

A Gao, où les combats ont fait rage et à Kidal, où un véhicule a explosé près d'un camp militaire, l'armée malienne appuyée par l'armée française avait fort à faire pour juguler la contre-offensive du Mujao. Ce, alors même que ces zones sont censées être déjà sécurisées.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • deorkash
    deorkash     

    Il n'y a pas que des Islamistes qui combattent contre le Mali mais aussi des locaux (twaregh). Et les villages appartiennent à des habitants, où iront t'ils? La destruction de tout est une solution irréaliste juste simpliste.

  • Carambar
    Carambar     

    raser les villages alentours : les islamistes sortent pas du désert ! ne pas attendre qu'ils viennent à Gao tous les 2 jours !

  • deorkash
    deorkash     

    Les zones de combats se trouvent dans la ville de Gao, et si on écoute le reportage "les militaires tirent des tirs de semances dés qu'ils voient un personne car il y'a des civils".

    Oui 2 ont intervenus en soutiens, mais je doute qu'ils est rasé un batiments. Plus comme moyen d'avoir un visuel de la situation et d'utilisation d'armes pour couper les arrieres. La destruction des batiments pour tuer des combattant est rarement utilisé. (cf: l'impact qu'à eu l'intervention russe sur la tchétchénie etc...)

  • Mickelkel
    Mickelkel     

    Je ne pense pas que des civiles trainent aux alentours des zones de combats... Et les tirs d’hélico sont très précis et ne touchent que le bâtiment vise. Juste le temps de préparer les hélicos, et hop, c'est fini, 2 sont d'ailleurs intervenus

  • deorkash
    deorkash     

    C'est du combat en zone urbaine, l'intervention d'un hélicoptère pour "faire le ménage" infligerait des pertes aussi chez les civils.

  • djtak
    djtak     

    Vont pas faire long feu les islamistes, s'ils n'ont que ça à proposer!!!!

  • guisaim
    guisaim     

    Etonnant quand meme de voir des islamistes retranchés dans un batiment combattre l'armée malienne pendant des heures alors qu'un hélico aurait pu faire le travail en un quart d'heure avec quelques missiles !!

Votre réponse
Postez un commentaire