En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Nina Pham avait contracté le virus en soignant le Libérien qui fut le premier patient à être diagnostiqué aux Etats-Unis, et mort d'Ebola le 8 octobre.
 

Nina Pham avait été au chevet de Thomas Eric Duncan, le Libérien qui fut le premier patient à être diagnostiqué aux Etats-Unis, à l'hôpital Presbyterian de Dallas, au Texas. Il est mort d'Ebola le 8 octobre dernier.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • francinette
    francinette     

    Très émouvant. Et quelle humilité de la part de cette infirmière qui a fait preuve d'un grand dévouement et d'un grand courage en soignant un malade atteint par Ebola. Et au-delà de cette jeune femme, on peut d'ores saluer le courage et le dévouement de tous ceux qui font de même, tous sans exception, que ce soit en Afrique ou ailleurs, qu'ils soient étrangers au pays ou des autochtones. Sans eux, rien ne serait possible pour lutter et l'emporter sur Ebola. Un grand, grand merci à eux, c'est la planète toute entière qui leur doit une fière chandelle. Et bon rétablissement à cette infirmière ! :-)

Votre réponse
Postez un commentaire