En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Une voiture incendiée devant le consulat américain de Benghazi.
 

Karim Bitar est chercheur de l'Institut des relations internationales et stratégiques. Spécialiste des questions de société dans le monde arabe, il revient sur les conséquences de la publication du film islamophobe qui a provoqué l'attaque du consulat américain de Benghazi, en Libye.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

19 opinions
  • Persistant
    Persistant     

    Tout ça, c'est de la manipulation. Ce film est non professionnel, comme un film de vacances.
    Pour imposer la crainte dans les pays démocratiques rien de tel pour les islamistes que de faire la promotion de ce film. Il suffit d'agiter des masses débiles (et D. sait s'il y en a dans le monde musulman) pour créer la panique des gouvernements occidentaux.
    Mais c'est aussi un moyen de tester le temps qu'il faut pour faire sortir les troupes islamistes dans la rue.
    Et c'est rapide.

  • Ben  voyons
    Ben voyons     

    +1 :))

  • Ben  voyons
    Ben voyons     

    erwan : +1 !

  • Ben  voyons
    Ben voyons     

    +1 !

  • valgego
    valgego     

    je retourne le compliment,elle est courte et bonne.

  • erwan75
    erwan75     

    correction : "la moindre des choses"

  • erwan75
    erwan75     

    excellent commentaire qui relève un peu le niveau, merci vagego ...

  • erwan75
    erwan75     

    Depuis 1791, le délit spécifique de blasphème n'existe plus en France ... critiquer et même caricaturer l'obscurantisme religieux, à plus forte raison de religions moyenâgeuse, est donc tout à fait légal et respectable (ce qui est bien la moindre des chase au 21me siècle) ... et si cela ne vous convient pas : personne ne vous retient !!!

  • erwan75
    erwan75     

    « Si la religion est l'opium des peuples, l'intégrisme est le crac des imbéciles ! »

  • valgego
    valgego     

    Karim Bitar est chercheur à l'institut des relations internationales et statistiques(organisme français orienté à gauche)......on comprend mieux la façon de noyer le poisson ,pour reporter la responsabilité du crime sur de soi-disant provocateurs que l'on ne peut ni identifier ni décrire , et dédramatiser les dangers de l'intégrisme et de son développement en France .Au moment ou la France compte 3 millions de chômeurs,il y a sans doute mieux à faire que de payer des chercheurs de poux dans la paille ,improvisés "inspecteurs la bavure" .Tenter de culpabiliser l'occident ou s'épanouiraient des provocateurs alors que l'actualité quotidienne révèle les excès des guerres tribales et religieuses de la moitié de l'Afrique ,qui sont uniquement le fruit de dissidences familiales ,il n'y a pas vraiment intérêt à mettre de l'huile sur le feu pour embraser des querelles qui se nourrissent elles-mêmes de leur propre stupidité .Par contre l'occident à la culture de la liberté d'expression et l'on comprend bien que monsieur Bitar se défende des dangers qu'elle peut avoir pour l'obscurantisme ou l'extrémisme religieux ,....qu'il ne cherche pas pour autant d'incertains boucs-émissaires du crime organisé ,ni des raisons qui n'en sont pas ,......mais les coupables la où ils sont .

Lire la suite des opinions (19)

Votre réponse
Postez un commentaire