En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
President of the French far-right party and presidential candidate Marine Le Pen delivers a speech during a campaign meeting, on October 11, 2016 in Paris.
 

Après les propos de Marine Le Pen affirmant que la France n'était pas responsable de la rafle du Vel d'Hiv en 1942, Israël a condamné ces déclarations, affirmant qu'elles étaient contraire à "la vérité historique".

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • michelecabal@yahoo.fr
    michelecabal@yahoo.fr     

    Des étrangers qui veulent nous obliger à voir notre histoire selon leur prisme raciste , c'est bien la mentalité des israéliens .

  • michelecabal@yahoo.fr
    michelecabal@yahoo.fr     

    Des étrangers qui veulent nous obliger à voir notre histoire selon leur prisme raciste , c'est bien la mentalité des israéliens .

  • michelecabal@yahoo.fr
    michelecabal@yahoo.fr     

    Des étrangers qui veulent nous obliger à voir notre histoire selon leur prisme raciste , c'est bien la mentalité des israéliens .

  • Arleco
    Arleco     

    MLP est digne d'etre la presidente des français ...patriotes !

  • Dracoo Pascal
    Dracoo Pascal     

    Je ne suis pas étonné de lire c'est propos venant de la présidente du FN.
    Cette dame pour représenté notre pays ? non!

  • Laurent Gantner
    Laurent Gantner     

    On s’en doutait chez elle que les Français n’en seraient jamais responsables de leurs rafles et de leur collaboration active avec le Reich allemand (le drapeau de cette nation avait disparu et avait été remplacé par celui des nazis tout comme aujourd’hui ils essayent de remplacer le drapeau de certaines nations par celui de daesh)

Votre réponse
Postez un commentaire