En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Valérie Trierweiler a inauguré lundi une exposition dans le cadre de la mobilisation "Bring back our girls".
 

Valérie Trierweiler a inauguré lundi à Paris une exposition dans le cadre de la mobilisation "Bring back our girls" pour ne pas oublier les Nigérianes enlevées par Boko Haram.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    @candide57.........."mémère" ?? pourquoi "mémère" ?!...........L'insulte est souvent l'argument final de celui qui ne trouve plus rien à dire."

  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    Que sont-elles donc devenues ces pauvres jeune filles, à mon avis elles sont en "enfer".....j'ai vraiment peine a croire qu'elles reviendront un jour chez elles ! Je suis persuadée que toutes ces manifs en leur faveur doit "tordre de rire" le Boko !

  • candide57
    candide57     

    Tu ferais surtout mieux de pas parler du tout mèmère...

Votre réponse
Postez un commentaire