En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Barack Obama se heurte au refus de la chambre des représentants quant à la fermeture de Guantanamo.
 

La Chambre des représentants américaine, à majorité républicaine, a rejeté jeudi une mesure qui aurait permis au président Obama de fermer la prison de Guantanamo, où se trouvent encore 154 détenus, dont la moitié sont considérés comme libérables.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Y a des types dans des prisons africaines qui sont dans des cachots depuis des décennies. Personne ne sait plus pourquoi, on a oublié. Alors dans le doute on les y laisse. Bien évidemment cette situation ne relevant pas de l'anti américainisme puéril ne fait l'objet d'aucune critique.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    "La plupart sans inculpation ni procès." Comme en GAV ou détention préventive en France. Au delà de l'affirmation ce qui serait intéressant ce serait des chiffres.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Je doute fortement que le rapport républicains / démocrates soit de 247 / 177. Aux dernières nouvelles ce rapport est de 233 / 200. Oui, AU MOINS 14 démocrates ont voté contre. Alors "les républicains" ont bon dos ...

  • JOSENTET
    JOSENTET     

    Les Républicains restent d'odieux opposants aux droits de l'homme. Guantanamo est le symbole du non droit et de la violence d'état. Le peuple Américain si attaché à ses libertés et à la justice, parait-il, supporte cette situation sans état d'âme! Comme pour la peine de mort une majorité continue à se fourvoyer dans des pratiques d'un autre âge et qui ne règlent rien. God save us... mais pas ceux catalogués comme "méchants" selon des critères très impérialistes.

Votre réponse
Postez un commentaire