En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La Cour suprême des Etats-Unis. (illustration)
 

Aux Etats-Unis où l'employeur contribue largement à la couverture maladie de ses salariés, certaines entreprises rechignent à rembourser certaines techniques de contraception assimilées par elles à un avortement. La Cour suprême doit trancher mardi.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • zozoor
    zozoor     

    @Heybaal : c'est simple , le non-remboursement de chose qui relève du privé montre que certaines entreprises sont prètes à s'immicer dans ce que font les employés!! Dans ce cas, on peut dire aussi en France qu'on refuse de payer la retraite pour les gens "noirs"....

    Si vous avez du mal à comprendre que la couverture "santé" n'a pas à se soucier de ce que font les employés, et que ça ne concerne qu'eux (et que les gens ne sont pas obligé de souscrire aux délires biolo-mystique de certains chrétiens qui ont du confondre science du vivant et kinder surprise) .

    Et je dis ça en étant moi même chrétiens !! La politique de la "naissance sacré" est un dangereux et irresponsable étant donné que notre planète ne pourra jamais supporté une croissance ininterrompu !! Heureusement que l'église est donc là pour promouvoir les inégalité de naissance, les conflits, les famines, et tout ce qui trait à la démographie galopante !!

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    C'est un pays où les gens sont libres d'avoir des opinions et de les exprimer. Cette liberté peut paraître intolérable dans un pays où on emprisonne des manifestants pacifiques et où on interdit des spectacles. Mais je vois mal le rapport avec le fait de savoir ce qui doit être remboursé ou non dans les mutuelles privées. On le fait en France, et on vous entend pas chouiner.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Ils se mêlent de ce qu'ils financent. Ca concerne des tas de trucs, même si on vous prend pour des imbéciles (ça fonctionne si bien !) pour focaliser sur la pillule.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Je vois pas bien le rapport entre ne pas rembourser et interdire, mais j'imagine qu'avec beaucoup de mauvaise foi on doit pouvoir faire le lien. A noter que l'employeur ne rembourse pas le loyer ou les courses des employés, il conviendrait donc de les poursuivre pour interdiction de se loger et de se nourrir avant de s’intéresser aux histoires de fesses, non ? Et les vêtements, sont-ils remboursés ? Non parce que dans certains états du nord ça caille, hein ...

  • Ebichu
    Ebichu     

    ne vous inquiétez pas il y a aussi des créationnistes en france, on en croise même à la pelle sur les forums ici à bfmtv! ce n'est pas juste les USA qui sont en train de sombrer dans une aire d'obscurantisme, c'est la planète toute entière malheureusement..

  • Reick
    Reick     

    Non, justement, ils sont américains, un pays où se mêle aisément le puritanisme le plus archaïque et la plus grande des luxures et chacun se bat pour son p'tit bout de gras. Les Usa enseignent bien le créationnisme et rejettent Darwin dans certains états.

    C'est un pays qui mélange des petites filles de 11 ans qui milite pour les droits des LGTB car elle pense cela normal de les reconnaitre et de pasteur qui brûle des corans sur la place publique.

  • Truecolor
    Truecolor     

    C'est fou cette histoire ....

  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    C'est à peine croyable !!..........Ils se mêlent de quoi ces "employeurs" ?! Ils sont complètement "neu-neu" !

Votre réponse
Postez un commentaire