En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Lundi matin, un chauffeur de bus américain a vu sa Bible arrêter les balles qui le touchaient à la poitrine (photo d'illustration).
 

Agressé par balle, un chauffeur de bus de l'Ohio a eu la vie sauve grâce au Nouveau Testament qui se trouvait dans la poche de sa chemise.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    @HeyBaal,.......Le Président des USA n'est pas NOIR mais MÉTISSE !!

  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    Bah ! il aurait mis "tintin et milou" .....c'était pareil !

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Eux aussi ont leurs "chances pour l'amérique". Les auteurs des 3/4 d'homicides par arme à feu. Ceux qui font passer les américains pour un peuple violent. L'allusion à l'ours polaire (blanc) est clairement raciste. "According to Dr. Art Jipson, criminal justice Professor at the University of Dayton, the term "polar Bear" is often used by gangs. He said "polar Bear" refers to a white individual". Et les armes à feu de petit calibre sont typiques des gangs. Dont 9/10 sont composés de noirs et d'hispaniques. Ca et le fait de s'en prendre à plusieurs, par surprise, à un type désarmé et tombé dans un guet appens, et qui s'enfuient comme des m*rdes des que la situation tourne en leur défaveur, ça nous rappelle nos "chances" bien de chez nous. pour ceux qui seraient tentés de qualifier ce commentaire de racisme et d'infondé, c'est pas votre jour de chance : "He described his attackers as black teenagers who were wearing dark colored hoodies. All three wore dark blue bandannas to obscure their faces." (http://www.whio.com/). Pour ce qui est de statistiques, je vous renvoie au bureau du FBI et ses statistiques, administration sous les ordres d'un président noir que vous aurez tout le loisir de traiter de raciste.

Votre réponse
Postez un commentaire