L'explosion d'une voiture piégée à Damas fait au moins 50 morts

L'explosion s'est produite près du siège du parti Baas, au pouvoir en Syrie depuis un demi-siècle.

L.B. avec AFP
Le 21/02/2013 à 10:54
Mis à jour le 21/02/2013 à 15:54
Une voiture piégée a explosé dans le centre de Damas, près du siège du parti Baas, faisant un grand nombre de morts.  (Sana - AFP)

Au moins 53 personnes ont péri jeudi dans un attentat à la voiture piégée près du siège du parti Baas dans le centre de Damas, selon la chaîne officielle d'informations en continu Al Ekhbariya.

"Il y a aussi des dizaines de blessés", a précisé la chaîne, affirmant que parmi eux figuraient des enfants car "une école se trouve à proximité" du lieu de l'explosion survenue le matin dans le quartier de Mazraa.

Des hommes emmènent un blessé peu après l'explosion. (Sana - AFP)

Des dégâts aux immeubles alentour

Un policier sur place a indiqué que la voiture piégée avait explosé "sur la place du Seize-Novembre, près de la mosquée al-Imane". C'est là que se trouve le siège du parti Baas, au pouvoir en Syrie depuis un demi-siècle.

L'explosion a également provoqué des dégâts aux immeubles alentour.

Cette attaque suicide est la plus meurtrière dans la capitale syrienne depuis le double attentat suicide du 10 mai 2012, qui a fait 55 morts.

L'Observatoire syrien des droits de l'homme a également fait état de l'explosion de deux autres voitures piégées à proximité de deux postes des services de sécurité dans la quartier de Barzé, dans le nord de la capitale.

Toute l'actu International

La question du jour

Etes-vous pour l'instauration d'un forfait aéroport pour les taxis?