En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Une secte islamique d'une soixantaine de personnes, qui a fait vivre ses adeptes et des enfants pendant dix ans dans un bunker souterrain, a été découverte par la police à Kazan, dans la république russe du Tatarstan. Les adeptes de la secte vivaient dans ce bunker aménagé par leur chef spirituel, Faïzrakhman Satarov, 85 ans, dans une maison transformée en mosquée clandestine.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire