Une plateforme pétrolière en feu dans le Golfe du Mexique, 2 disparus

Deux personnes seraient portées disparues et quatre autres ont été évacuées vers un hôpital sur les onze blessés. Aucune fuite n'a été constatée.

BFMTV.com avec AFP
Le 16/11/2012 à 17:41
Mis à jour le 16/11/2012 à 23:31
Golfe du Mexique (Google)

La Marée noire du Golfe du Mexique un an après


Une plateforme pétrolière était en feu dans le Golfe du Mexique vendredi matin, au large de la Louisiane, après un accident qui a fait au moins deux disparus, selon les télévisions locales citant les gardes-côtes et des responsables locaux. Aucune fuite n'a été constatée et l'incendie est désormais éteint.

Selon la chaîne KHOU-TV, deux personnes sont aussi portées disparues et quatre autres ont été héliportées vers un hôpital. Deux d'entre elles sont dans un état critique. La plateforme est exploitée par la compagnie Black Elk Energy, basée à Houston. Il y a onze blessés en tout.

Le risque de marée noire écarté

Selon les gardes-côtes, le risque de marée noire semble écarté: "On ne prévoit pas d'impact environnemental majeur. C'était une plateforme qui n'était pas en fonctionnement, ce n'est pas comme si elle avait été en train de pomper du pétrole", a expliqué un porte-parole des gardes-côtes, Glenn Sanchez.

Quelques irisations ont été aperçues aux alentours mais elles résultent vraisemblablement de cuves qui étaient stockées sur la plateforme.

L'explosion et l'incendie se sont déclenchés alors que des travaux de maintenance étaient en cours: un ouvrier était en train de couper un tuyau.

Un possible accident de maintenance

Un garde-côte, nommé Peter Gautier, a annoncé à la chaîne de télé de la Nouvelle-Orléans, WWL TV, que 28 personnes seraient sur la plateforme. Un nombre relativement faible puisque la plateforme n’était pas en phase de production de pétrole. Selon lui, il y aurait peu de chances qu’une catastrophe écologique ait lieu.

Gautier précise que selon des premières analyses, des agents de maintenance auraient endommagé une conduite, du pétrole se serait échappé et aurait causé alors l’explosion.

Cet accident survient au lendemain de la lourde condamnation par la justice américaine de la compagnie BP pour le désastre écologique provoqué par l'explosion d'une de ses plateformes, également au large des côtes de Louisiane, en avril 2010.

Toute l'actu International

La question du jour

Avez-vous fait de bonnes affaires pendant les soldes?