En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un lit sur lequel on administre l'injection létale aux condamnés à mort, à Huntsville, au Texas.
 

Durant son exécution par injection létale, qui a duré 34 minutes, le prisonnier a émis des râles et fait des convulsions pendant 13 minutes, selon un journaliste témoin de la scène.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • ViveLe Roy
    ViveLe Roy     

    L'hypocrisie européiste dans toute son horreur.

  • Brunir
    Brunir     

    Sa victime n'a pas eu le temps de convulser, ni eu d'article dans les journaux pour la plaindre

Votre réponse
Postez un commentaire