En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
AFGHANISTAN, Mazar-i-Sharif : Afghan girl Fereshta holds a balloon as she looks out of a window of her house in Mazar-i-Sharif on February 15, 2014. The year 2013 was the worst year for Afghan women and children casaulties with an increase of 34% in the number of children killed or wounded due to fighting between Taliban and Afghan security forces, according to the United Nations Assistance Mission for Afghanistan (UNAMA). AFP PHOTO/ Farshad USYAN
 

Dix pour cent des filles de moins de 20 ans ont déjà subi des violences sexuelles dans le monde, selon un rapport publié jeudi par l'Unicef.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Dumi
    Dumi     

    Et si on annonçait les chiffres en France et en Europe, on obtiendrait seulement la moitié des estimations. De très nombreuses femmes et jeunes homes chez nous ( autant en démocratie qu' ailleurs) ont été violé avant l' âge adulte et sans jamais le dénoncer . Certains d' entre eux l' on confié a un proche . Ma propre mère violée a l' âge de 14 ans, me l' a confié un jour alors que je venais d' avoir 30 ans ! On peut donc comprendre pourquoi de nombreux citoyens trouvent inacceptable qu' encore en 2014, aucunes lois ne permet de retirer la liberté totale et a vie a des multirécidivistes violeurs !! c' est honteux !! honteux surtout dans un pays comme la France ou les droits de l'homme , la parité, les droits des femmes sont mis en avant par des politiques femmes et de gauche !! honteux que ces Ministères soient occupés par des femmes qui ne proposent aucunes lois pour punir les individus qui commettent et recommencent a agir impunément dans des actes irréparables pour les victimes !!!

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à Dumi)

    A quoi servirait une perpétuité réelle alors que les peines maximales ne sont déjà pas appliquées ?
    Le problème c'est pas la loi, ce sont les juges.

    supercanard
    supercanard      (réponse à Dumi)

    C'est horrible à dire, mais bon c'est la réalité: Visiblement le fait de retirer la peine de mort de plus en plus dans tous les pays, n'à visiblement pas permis de résoudre les problèmes de l'humanité.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Mais à part ça toutes les civilisations se valent.

    supercanard
    supercanard      (réponse à HeyBaal)

    C'est pas le vrai problème, en réalité si on prends ta phrase on voit du racisme, et c'est vrai dans un sens.
    Je dirai plutôt que ce n'est pas de savoir si les civilisations se valent mais tout simplement de savoir si les cultures sont compatibles entre elles, c'est ça la nuance. En occident, nous avons une volonté de combattre le sexisme et tout autres formes de discriminations et d'agressions vis à vis de la femme, hors dans certains pays, ils sont restés encore au moyen age. Cependant nous ne devons pas nous attardé de savoir quelle culture ou quel pays fait le plus de ravages, mais de regarder les chiffres globaux qui sont déraisonnable, c'est comme si près de toutes les femmes et jeunes filles d'europe avaient été agressés, ce constat est consternant et allarmant.

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à supercanard)

    Je vois pas en quoi dire que les civilisations ne se valent pas est plus raciste que de dire qu'ils vivent au moyen age.
    Mis à part la réponse conditionnée suite au catalogage médiatique de l'expression.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    La violence sexuelle. La prévalence de la violence entre partenaires est de 70 % ou plus en République démocratique du Congo et en Guinée équatoriale et s’approche ou dépasse 50 % en Ouganda, en République-Unie de Tanzanie et au Zimbabwe.
    L’homicide. Les homicides sont les principales causes de décès chez les garçons et adolescents âgés de 10 à 19 ans au Panama, au Venezuela, en El Salvador, à Trinité-et-Tobago, au Brésil, au Guatemala et en Colombie. Le Nigéria affiche le nombre le plus élevé d’homicides dont les victimes sont des enfants.
    Les actes d’intimidation. A Samoa, le rapport est de presque trois sur quatre (75%).
    Chatiment corporel extrême : plus de 40 % des enfants âgés de 2 à 14 ans subissent des châtiments corporels extrêmes en Égypte, au Tchad et au Yémen.
    Les attitudes face à la violence : 80 % des adolescentes âgées de 15 à 19 ans (environ 126 millions) pensent qu’un mari est en droit de battre sa femme dans certaines circonstances en Afghanistan, en Guinée, en Jordanie, au Mali et au Timor-Leste. Au Cambodge, en Mongolie, au Pakistan, au Rwanda et au Sénégal, les filles sont environ deux fois plus nombreuses que les garçons à penser qu’un mari est parfois en droit de battre sa femme.

  • Bill appelez moi Bill.
    Bill appelez moi Bill.     

    Il y a du boulot encore pour la défense , le respect et l'égalité des droits de l'enfance à travers le monde.

Votre réponse
Postez un commentaire