En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La jeune femme de 20 ans s'est fait tatouée au mois de mai, elle ne peut plus allaiter son enfant. Image d'illustration
 

Une jeune Australienne de 20 ans s'est vu refuser le droit d'allaiter son enfant par la justice. En cause, un passage chez le tatoueur qui, d'après les juges, pourrait être vecteur de maladies. Une décision prise lors d'un procès pour la garde l'enfant et ne tenant pas compte des résultats de tests négatifs.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire