En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La Cour de cassation a ordonné jeudi l'exécution en France d'une décision de justice américaine selon laquelle un enfant adopté peut avoir pour parents deux personnes de même sexe, une décision importante en matière d'adoption par les couples homosexuels.
 

La Cour de cassation a ordonné ce jeudi l'exécution en France d'une décision de justice américaine selon laquelle un enfant adopté peut avoir deux parents du même sexe. Une décision considérable, qui pourrait ouvrir la voie à l’adoption par les couples homosexuels.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

51 opinions
  • Dail
    Dail     

    Je suis tout à fait d'accord avec vous. Je n'ai absolument rien contre les homos, ils ne me dérangent absolument pas, mais je suis totalement contre l'homoparentalité, que ce soit adoption ou insemination... Pour moi, la nature a bien fait les choses, pour faire un enfant il faut un homme et une femme, n'en déplaise à certains. Si les homos étaient fait pour procréer, la nature le leur aurait permis.

  • Eva11
    Eva11     

    C'est vrai, alors pensons à la minorité des personnes discréminées par leur couleur? un handicap? sans emploi ? ... bravo, que seul le bel éphèbe hetero qui se targue de garder ses poils viril et de son droit asservissant survive !

  • Eva11
    Eva11     

    Ils en n'arriveraient pas à ces extrêmes si la loi changeait ... et ne faites pas d'une minorité une généralité !
    Que pensez-vous de certains parents stérils (et hétéro par ailleurs) qui peuvent en arriver aux même attitudes !

  • Eva11
    Eva11     

    La question se pose dans l'autre sens : mettez les hommes et les femmes hétéro sur une île déserte .... et voilà le résultat :
    120 millions c’est le chiffre estimé aujourd’hui par des études conjointes du BIT (Bureau international du Travail) et l’UNICEF du nombre d’enfants qui vivent dans la rue, la moitié de ces enfants vit dans le continent sud-américain et 30 millions en Asie. (et ici on ne parle que des enfants vivant abandonné dans les rue !

  • kuligan
    kuligan     

    Voilà pour certains un discours peu réfléchi. Vous savez les couples homo qui souhaitent devenir parent ont un sentiment comme tout être humainsde transmettre une éducation. C'est sûr qu'ils ne choisissent pas la voie la plus facile pour être parent ...
    Ne pensez-vous pas que le malaise que vous évoquez pour certains enfants vivants dans un couple homoparental, vient juste du regard que les parents des autres enfants portent à leur égard ?
    Que pensez vous du divorce (que je ne remets en cause) et où les enfants se trouvent très souvent face au conflit presque puéril de certains parents entre eux ? des couples hétérosexuels qui peuvent avoir des enfants et ou l'inceste, la violence sont parfois présents ?
    savez-vous aussi, qu'il a pu être noté que bon nombres d'enfants élevés dans une cellule familiale homoparentale se disent très souvent épanoui ? tout simplement parceque ces parents sont tellement soucieux du jugement qui peut leur être porté, et qu'il fond tout pour que l'éducation "classique" soit mise en place, et que le référent du sexe opposé soit présent . Pensez vous que certains papa hétéro, qui adore le sport, pensent que la femme est fâite pour avoir des enfants et rester à la maison, sont la référence même d'une éducatio attentionnée ?

    J'aimerai bien que beaucoup, avvant d'avoir un avis tranché, prennent le temps d'analyser et de comprendre ... certains de mes amis, lorsqu'ils ont annoncé leur homosexualité à leur parent ont pu entendre " et moi qui pensait que les homos était tous des tares ..." mais comme leurs parents ont su se poser les bonnes question, aujourd'hui ils sont toujours fier de leur enfants ! comme avvant, avec en plus la compréhension que leur enfants vivent un parcours du combattant chaque jour, à cause de certaine personne mal jugeante ...
    Eux c'est leur homosexualité qui fait barrière ... mais vous, cette barrière pourrait être un handicap, un adultère, un manque de compassion, un manque d'entiphatie dans l'éducation de vos enfants, un célibat qui dure ... ? et là personne ne vous juge ! merci

  • clodesfougeretz
    clodesfougeretz     

    Et bien j'ai recherché un peu vos commentaires sur le net et vous pouvez faire preuve de tolérance ! C'est nouveau...Tout n'est donc pas perdu !

  • peine de coeur
    peine de coeur     

    comment voulez vous que je laisse ce coeur battre pour une autre alors qu'il est tout pour moi ... tout simpement, je l'aime comme personne d'autre !!!! si tu te reconnais toi Romain, sache que tu es tout pour moi... je t'aime <3

  • Chanel( 09. 27 .08) M&N
    Chanel( 09. 27 .08) M&N     

    Pour ?! Pas forcément ,On dira Tjrs Que les parents du sexe oposé Est Mieux pour l'enfant ?! Biensur ... .Mais Vue que dans notre société Actuel ,Il y a de plus en Plus de couples "Homos " .Et que ces couples Eux aussi rêvent d'avoir un enfant Donc Je pense que l'on peut Comprendre que ces couples homos(hommes ,femmes) Peuvent avoir des enfants ,et que s'ils décident d'en vouloir ,c'est Pour les rendrent Heureux Et NON l'inverse !!Donc Je dis OUI Pour la communautée Gay aussi !! Bonne continuation à Toi DIOR 74 :)

  • omegaomega
    omegaomega     

    ça c'est la théorie psychanalytique qui dit celà. Elle n'a aucune base scientifique. Une des preuve de la limite de cette théorie est que les études montrent que les enfants élevés par des couples homos on autant de probabilité si j'ai bien compris de devenir homo que les autres. Après, on peu toujours en vouloir a ses parents pour beaucoup de chose, mais si l'enfant a était aimé et bien éduqué, l'enfatnt est reconnaissant, enfin, comme tout les enfants ^^

  • lambda
    lambda     

    N'as tu pas pensé que l'enfant peut rejetter l'amour que ses parents homos lui porte parce qu'il se sent différents des autrres et moqué par ses camarades? il peut leur en vouloir. Un enfant à besoin de parents de sexes différents petite une fille sera attirée par son père puis quand son corps changera c'est vers la mère qu'elle viendra chercher des réponses. Un petit garçon aimera faire des calins à sa mère premier contact avec le sexe opposé puis plus tard ira faire du sport bricoler avec son père. Il faut des parents des deux sexes mais un homo peut t-il comprendre ça?

Lire la suite des opinions (51)

Votre réponse
Postez un commentaire