En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Un tiers des blessés par des tirs policiers à Los Angeles en 2015 étaient malades mentaux

 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • direvrai
    direvrai     

    Avant de donner des pourcentages de noirs ou hispaniques visés par des tirs de la police, peut-être serait-il utile de rappeler que la majorité de policiers (exception faite des quelques bavures) obligés d'ouvrir le feu, le font sur des gens dangereux et sans doute armés.

  • l'ingenu
    l'ingenu     

    les USA est un pays de malade mentaux, y'a qu'à voir les émissions qui viennent de là bas diffusées chez nous pour s'en rendre compte !

  • direvrai
    direvrai     

    Avant de donner des pourcentages de noirs ou hispaniques visés par des tirs de la police, peut-être serait-il utile de rappeler que la majorité de policiers (exception faite des quelques bavures) obligés d'ouvrir le feu, le font sur des gens dangereux et sans doute armés.

  • Pseudome
    Pseudome     

    Certains sont dits malades mentaux sans l'être réellement ... Les Usa ont besoin de s'améliorer car nous y sentons beaucoup de violences d'après les informations. Or, nous avons besoin de vivre dans la sérénité pour nous épanouir.

Votre réponse
Postez un commentaire