En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le singe Chunmun possède sa propre chambre qu'il partage avec sa compagne Bitti Yadav.
 

Les personnes choisissent généralement de léguer leur fortune à leurs proches. Pourtant, en Inde, Brajesh et Shabista Srivastava, sans enfants, ont préféré désigner leur singe Chunmun, 10 ans, comme unique héritier. Après sa mort, l'argent pourra être consacré à la protection des singes en Inde, où ces animaux sont souvent maltraités.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Prochaine étape, le mariage inter-espèces...
    Des humains qui lèguent leur fortune à des animaux, ça devrait être interdit ce genre d'imbécilités. Comment des gouvernements peuvent autoriser de telles lois ? Les lobbys bancaires sont encore plus puissant qu'on pourrait le penser car à qui d'autres profite ce genre d'aberration.

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à Boz Ramboz)

    C'est le singe qui a voté contre ?

Votre réponse
Postez un commentaire