En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Airbus A318 F-GUGE (Image d'illustration)
 

Air France est assigné devant le tribunal des référés de Bobigny le 25 février, par un collectif de passagers mécontents, après une blague d'un pilote sur le roi Mohammed VI.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

21 opinions
  • leparisien
    leparisien     

    Il faut croire que la côte de popularité de nos dirigeants y est pour quelque chose !

  • Birette93
    Birette93     

    Mais on a pas le droit de rire non plus, Momo veut pas.....

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    +1

  • frankun
    frankun     

    Si on avait fait la même plaisanterie aux américains sur Obama, ou aux français sur Hollande, les gens auraient trouvés ça amusant. Je ne vois vraiment rien de mal à faire une petite blague, et n'y trouve vraiment aucune malice. C'est vraiment une réaction disproportionnée de la part des passagers.

  • KarimKarim
    KarimKarim     

    Au Maroc, ne pas mettre la tronche du Roi M6 est déjà suspect ! Alors une plaisanterie, surtout quand un lèche cul du Roi est à bord... Imaginez si celui-ci avait été marocain... (surtout cet énergumène n'est pas à des coups foireux près !)

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    c'était pourtant la stricte vérité ! que le roi passe devant sa piétaille, s'ils le veulent, mais là, il s'agit de perturbation de trafic aérien international ! On reste songeur à ce qui serait arrivé si, disons une bande d'anti OGM en France ou d'anti-charia au Maroc avaient bloqué la piste et retardé le trafic pendant une demie-heure... Deux poids deux mesures...

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    +1... bien vu !

  • franciseure
    franciseure     

    Il n'a aucunement porté atteinte à sa majesté du Maroc, mais simplement constaté les responsables de son retard. Ils auraient assurément assigné Air France pour le retard causé.

  • altaya
    altaya     

    Il serait intéressant que BFM tienne ses lecteurs informés du jugement qui sera rendu. D'avance merci !.

  • ranulf
    ranulf     

    Et le pilote manceau qui a perdu son permis à cause de l'avion de mosieur François Fillon qui rentrait de week end en brûlant la priorité à tout le monde ???

Lire la suite des opinions (21)

Votre réponse
Postez un commentaire