En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

AJACCIO (Reuters) - Un pétrolier italien a accosté jeudi à Ajaccio, en Corse, qui souffre d'une pénurie d'essence liée au blocage des terminaux...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • dommage
    dommage     

    Nous avons du carburant grâce à cette mesure, mais maintenant même le sans plomb commence à être "rationné". L'inquiétude maintenant ? En tant que chef d'entreprise, ce sont les blocages de marchandises ... Les dockers achèvent la Corse.

  • gil82
    gil82     

    Les ports de Gêne et Barcelone doivent se frotter les gants (de dockers), je serais curieux de deux choses, à court terme, connaitre le boum économique qu'ils font à chaque grève Française et à long terme, combien d'Entreprises se détournent des ports Français pour s'installer à l'étranger, vers des transports plus stables, plus sûr ?

  • 22 les v'la
    22 les v'la     

    Tout à fait exact, et cela ne fait que commencer. Les industriels se feont livrer dans les ports italiens etc.............

  • fandenoi
    fandenoi     

    le problème est résolu, d'autres ont fait le travail à notre place . Une fois de plus, on voit le résultat des grèves de la CGT et compagnie . Un perdant notre pays donc les salariés, l'emploi, la balance commerciale de la France qui sera un peu plus négative . Des gagnants: les pays voisins qui vont prendre des parts de marchè, faire de l'exportation, de la prestation de services hors de leur territoire et donc gagner des devises, engranger des euros, augmenter leur pouvoir d'achat.

Votre réponse
Postez un commentaire