En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un passé de violences conjugales pour ariel castro
 

CLEVELAND (Reuters) - Décédée l'an dernier, Grimilda Figueroa, qui avait eu quatre enfants d'Ariel Castro, l'habitant de Cleveland accusé du rapt,...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • CHAGA
    CHAGA     

    Il a tout pour lui. Que la justice passe et le sanctionne à hauteur de ce qu'est se sous homme.

  • SMAGGHE
    SMAGGHE     

    IL A DONNE LA MORT

    IL MÉRITE LA MORT

    IL A ENLEVÉ LA VIE

    IL MÉRITE DE MÉMÉ

    UNE PENSÉE POUR TOUTES LES VICTIMES

  • zazie28
    zazie28     

    quand ils entendaient des bruits venus du sous-sol il disait que c'était les chiens et cela suffit comme explication sur PLUSIEURS ANNEES ?

  • zazie28
    zazie28     

    pourquoi l'article dit-il "l'habitant de Cleveland" ? c'est pas un américain ? c'est pas comme en France où tout le monde est appelé "Français" ?

  • lillloooo
    lillloooo     

    Il n'y a qu'à penser à toutes ces disparitions non élucidées, des gens dont on n'a jamais retrouvé le corps mort ou vif, en France, peut-être le même genre de fait divers... Effrayant!

  • guss
    guss     

    La justice américaine comme en France laisse faire et il est arrivé ce qui est arrivé trois mineures ont été séquestrées, violées dont une a fait plusieurs fausses couches, violentées pendant 10 ans sans que personne ne se rende compte que dans cette maison aux volets fermés des jeunes filles souffraient le martyr. Et pourtant ce Monsieur Castro sortait, faisait des courses beaucoup plus importante que pour une personne seule, il avait posé des cadenas à certaines portes intérieures de sa maison, ses frères ne se sont, paraît-il, aperçus de rien et la police non plus. Cette histoire fait froid dans le dos non ?

Votre réponse
Postez un commentaire