En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le faux ours polaire dénonçait ce lundi une vraie menace sur le veritable animal, à savoir l'ouverture de nouveaux prospects pétroliers en mer de Barents.
 

Un militant de Greenpeace déguisé en ours polaire a flotté lundi matin sur un morceau de banquise improvisé sur la rivière Moskova devant le Kremlin pour protester contre l'exploration pétrolière dans l'Arctique.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire