En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
A banner that reads, 'Stop Human Trafficking' is attached to the side of the C-Star as it saild in the Mediterranean Sea, 20 nautic miles off the Libyan coast.
Angelos Tzortzinis / AFP
 

Après avoir filé le navire d'une ONG au large de la Lybie, le bateau transportant des militants d'extrême-droite est en route vers la Tunisie, où des pêcheurs comptent leur interdire l'accès au port de Zarzis.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Pasagenoux
    Pasagenoux     

    Pourquoi les Identitaires de ce bateau qui sont Allemands, Italiens et Français, ont-ils l'air d'avoir renoncer à leur IDENTITÉ linguistique en usant d'un slogan en anglo-américain ?
    L'avenir européen serait-il de devenir une province étasunienne où le "Speak White" serait de rigueur ?

  • skaia64
    skaia64     


    Ces gens courageux qui luttent pour la survie de notre mode de société doivent être encouragés et félicités. Ils font le boulot que devraient faire nos gouvernants : Nous protéger.

  • un franc
    un franc     

    Ong et trafiquants même combat ... le fric

  • jstatham
    jstatham     

    Total soutien à ces jeunes . Stop aux trafics humains organisés par les ONGs politisées . Leur Interdire l'accès au port de Zarzis est totalement contraire au droit international maritime, ce qui en dit long sur les motivations des pro migrants

Votre réponse
Postez un commentaire