En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un mois après la fusillade, Newtown toujours sous le choc
 

Pour la première fois depuis la tuerie, les familles des victimes se sont réunies, lundi, à la mairie de Newtown, avec une obsession : lancer un débat national sur les armes à feu.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Oui on va interdire les armes, c'est pas bête. Faudrait penser à interdire de tuer les enfants dans les écoles tant qu'on y est. Comme ça, ça n'arrive plus. L'interdiction règle tous les problèmes de criminalité, CQFD. Ah oui, ce sont les parents d'élèves décédés qui font ce lobbying. Ah non, oups, à peine quelques lignes plus loin on voit que ce n'est pas vrai. Y a du bon militant anti arme qui en profite pour pointer le bout de son nez mais surtout n'en parlons pas. Mais bon ça arrive de ne pas se relire, c'est pas comme si ça impliquait de fournir une information erronée.

Votre réponse
Postez un commentaire