En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Sharky Jama est passé des podiums en Australie au jihad en Syrie.
 

Sharky Jama était mannequin et DJ à Melbourne avant de s'engager dans les rangs de l'Etat islamique. Son père a reçu un appel de Syrie, lundi, lui indiquant que son fils de 25 ans était mort au combat.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • letitoudu01
    letitoudu01     

    Ils sont tous sympathiques, courtois, etc...... Il y en a combien des comme ça ? des centaines des milliers ?

  • Kev
    Kev     

    Euh.... Mort en martyre ??? Et puis quoi encore ? Il a "joué", il a perdu, point. Un de mois !

  • quidambofe
    quidambofe     

    pas grave il a choisi vaut mieux lui que des enfants innocents

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Marrant le traitement de l'information.
    Selon le type passe une ordure et ses soutiens pour des menaces pour la république (mais ils sont jeunes, on les excuse), ou pour un mec avec ... un travail (voila un gage de vertu !) et des proportions de visage que certains qualifieraient d'agréables.
    Donc lui on va lui faire sa petite bio honorable, et qualifier ses soutiens de jeunes filles innocentes ...

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Et du coup j'ai effectivement repris deux fois des nouilles.

Votre réponse
Postez un commentaire