En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La commune d'In Amenas, dans le sud-est de l'Algérie.
 

Plusieurs personnes ont été enlevées au cours de l'attaque mercredi d'un site BP, en Algérie, par des rebelles islamistes. Selon l'agence algérienne APS, deux étrangers, dont un Britannique, ont été tués pendant l'opération.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

31 opinions
  • kabyleforever
    kabyleforever     

    L'algérie va encore faire les frais de l'impérialisme francais en afrique nous allons payer chére notre soutien a la france les maliens eux sont condamnées car la france l'a voulue ; elle a abandonner le mali y'a 5 ans quand bamako fesait deja des pieds et des mains pour demander un soutien contre ses forces islamistes et maintenant la population civile va payer chére cette abandon pauvre a nous

  • Milla
    Milla     

    Malheureusement oui.. Nous étions les mieux placés ( surtout avec le plus d'intérêts / de partage en tout genre avec ce pays ) pour agir en premier et cela devait être fait. Il n'en demeure pas moins que le gouvernement Hollande utilise des méthodes trop agressives en matière de communication ( amateurisme ) et se laisse utiliser plus facilement par les autres pays occidentaux qui y trouvent bien leur compte d'avoir une France au dos de plus en plus large.

  • Maitre Yoda
    Maitre Yoda     

    Malheureusement nous étions les seuls à pouvoir agir immédiatement avec efficacité (tout le monde n'a pas une base aérienne au milieu de l'Afrique), maintenant il serait bien que ce soit des forces africaines qui finissent le travail avec le soutien de l’otan.

  • vauban
    vauban     

    ravachol, arrêtez d'insulter l'armée

  • ravachol
    ravachol     

    je ne comprends pas qu'avec l'armement et la logistique dont nous disposons, qu'on ne puisse pas leur en foutre plein la gueule, une bonne fois pour toute , ils font durer le plaisir ou quoi ,? alors à quoi ça sert tous les blindés et autres véhicules de guerre, plus les avions , qu'on nous fout sous le nez au défilé du 14 juillet ???

  • Milla
    Milla     

    Sur ce point nous sommes bien d'accord mais sur la manière de faire certainement pas ! Il se met trop en avant et il en paiera les conséquences. ( Lui.. nous.. )

  • Maitre Yoda
    Maitre Yoda     

    La seule façon d'arrêter se genre de prise d'otage c'est de localiser et exterminer les preneurs d'otages, si tu négocies avec eux, la prise d'otage devient un business rentable et tu incites les prises d'otages de tes ressortissants par tout les potentiels preneurs d'otages.

  • Rep75
    Rep75     

    Les étrangers ont toujours été des cibles privilégiées en Algérie pour les terroristes. AQMI est à l'origine un groupe algérien qui dispose toujours de cellules armées notamment en Kabylie. Le dernier français mort dans un attentat terroriste en Algérie est un ingénieur Pierre Nowacki. Il a été tué en juin 2008, il travaillait pour une entreprise de BTP française. La position de François Hollande est courageuse et doit être soutenue. Plus de négociations! Stop!

  • moimeme
    moimeme     

    lire : on ne doit pas céder d'un pouce.

  • moimeme
    moimeme     

    @stvi D'accord avec vous, on doit céder d'un pouce. Autant je comprenais sa position concernant la Libye mais sa prudence n'était pas justifiée dans ce cas. Mais d'un autre côté 10 ans durant que ce pays a subi les atrocités de ces sauvages sans foi ni loi ! Ce n'était pas un guerre civile, c'était de l'assassinat d'une population. (guerre civile les deux parties sont armées) qui n'était pas le cas de l'Algérie et actuellement du Mali.

Lire la suite des opinions (31)

Votre réponse
Postez un commentaire