En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les ordinateurs n'avaient ni lecteur de disques, ni mémoire vive. Le diocèse s'est ruiné en payant le transport de ces machines désossées
 

Des « ordinateurs », qui s’avèrent être de vieilles machines désossées, ont été donnés par une société française à un diocèse sénégalais, ruiné à la suite des frais de transport engagés.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire