En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

VARSOVIE (Reuters) - Un Polonais qui tentait de traverser la mer Rouge en kite surf a dû affronter seul pendant deux jours la soif, la fatigue et des...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • lièvre
    lièvre     

    C’est un fake ! Bullshit ! 1) tu peux pas t’asseoir sur un kite board même pas comme un surf vu la quasi-nullité du volume, donc tu es dans l’eau totalement 2) qui peut résister dans ces conditions, avec 30° et plus dans la journée, dans l’eau de mer pendant près de 2 jours surtout sans eau, mais aussi sans bouffe, donc les forces qui diminuent, avec la fatigue qui te tiraille, la peur de mourir, malgré l’instinct de survie 3) et cerise sur le gâteau (trop beau pour être vrai), survivre à 11 requins (comptés…) dont tu te défends avec un coutelas…pfff, déjà qui voit les requins la nuit, à part un chat, peut les mesurer, les voir t’attaquer, les compter, c’est n’importe quoi… 4) et au-delà, les conditions de traversée, c’est à mourir de rire, avec un kite sans flottabilité, sans bateau de sécu, en cas de panne technique/casse et/ou de vent, sur une mer qu’on sait infestée de requins, c’est vrai, pas de surprise sur ce point… j’ai fait des raids en windsurf plus courts et pourtant on multipliait les précautions dans tous les sens sans être des pros pour diminuer les risques un max…pffff. port nawak !

Votre réponse
Postez un commentaire