Australie :il menace une Française de lui "couper les seins"

Une jeune femme a été menacée de mort dans un bus de Melbourne. La vidéo de l'incident a été visionnée plus d'un million de fois sur le web.

Benjamin Dubois
Le 22/11/2012 à 13:19
Mis à jour le 22/11/2012 à 13:23

Val-de-Marne : un ado de 17 ans témoigne de son agression par la BAC


Le soir du 11 novembre, une jeune femme s'est faite insultée pour avoir parlé français dans un bus. Avec un groupe d'amie, elle revenait d'une journée à la plage à Melbourne. L'une d'elle a la mauvaise idée de chanter dans la langue de Voltaire dans l'autobus, rempli de monde. Un passager particulièrement agressif l'a prise à partie. Il s'est mis à l'injurier, l'exhortant à "parler anglais" ou de mourir. Il la menace même de lui couper les seins.

Un autre homme tirant une poussette l'a, à son tour, menacée : "Putain, je vais te planter là, tout de suite, chienne". Une autre personne lui lance : "Tout le monde dans ce bus veut te tuer". Puis une vitre a volé en éclat.


une enquête ouverte pour "menaces verbales et injures racistes".

L'incident s'est produit le jour du Souvenir pour les pays du Commonwealth - dont l'Australie fait partie - qui commémorent leurs soldats morts au front. "J'ai réalisé qu'on n'aurait peut-être pas dû chanter dans les transports publics, mais je trouve incroyable qu'ils aient réagi comme ça", a confié Fanny Desaintjores au journal The Age. Selon la jeune femme, ses amies et elle ont entonné "des chansons populaires françaises joyeuses, pas grossières".

La scène filmée par un passager outré, Mike Nayna, a été postée sur YouTube. Mike Nayna, qui se définit comme étant "de couleur", affirme avoir été lui-même la cible de commentaires racistes après être intervenu. Un homme lui a dit que les "noirs devraient être cantonnés à l'arrière des bus", et proclamé à plusieurs reprises: "Je déteste les noirs". La police de Melbourne, qui vient d'être saisie, a annoncé l'ouverture d'une enquête pour "menaces verbales et injures racistes".

 

Toute l'actu International

La question du jour

Etes-vous pour l'instauration d'un forfait aéroport pour les taxis?