En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le Premier ministre irlandais Enda Kenny appelait le 28 novembre dans l'Irish Times à un débat  serein, promettant de régler le dabat "avant les vacances de Noël".
 

Le gouvernement irlandais devrait annoncer mardi une série de mesures assouplissant la loi. Une première qui interviendrait sept semaines après la mort d'une jeune indienne à qui on avait refusé l'avortement.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Christophe Balecoidjo
    Christophe Balecoidjo     

    "Ce n'est que le mercredi que le coeur du foetus s'est arrêté et que les médecins ont pratiqué l'IVG"
    le foetus etant mort ce n'est plus une IVG. juste une evacuation de foeutus mort

Votre réponse
Postez un commentaire