En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La Première ministre britannique Theresa May, le 1er juin 2017.
 

Après une campagne marquée par plusieurs attentats et des erreurs stratégiques, Theresa May n'est plus sûre de s'assurer la victoire large qu'elle attendait, aux législatives prévues jeudi au Royaume-Uni. Or, la Première ministre visait une majorité forte, pour négocier la sortie de l'Union européenne, un an après le Brexit. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire