En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un séparatiste pro-russe entre Lougansk et Donetsk, le 28 juin 2014.
 

Anatoli Klian est le troisième journaliste russe tué en Ukraine. Il se trouvé avec un groupe de journalistes emmenés par des insurgés de l'Est du pays. D'après sa chîne, les tirs venaient du côté des militaires ukrainiens.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • booboo
    booboo     

    TIEN SIEUR HOLLANDE je croyais que les vilains méchants étaient les russophones de l'est et que les gentils étaient les russophobes de l'ouest tu nous aurais pas menti par hasard !!!!!!!

  • benoit77
    benoit77     

    le 30/6 a 22h heure de kiev les séparatistes ont violés le cessez le feu plus de 108 fois pendant la trêve. Je souhaite que les ukrainiens foutent une méga raclée à ces étrangers (russe et autres) venu foutre le bordel dans un pays qui n'est pas le leurs. Et que les journaleux russes fassent leur boulot et disent enfin la vérité au lieu de répéter la propagande du Kremlin .

  • benoit77
    benoit77     

    les séparatistes qui violent le cessez le feu plus de 70 fois en dix jours, font 27 morts et 69 blessés parmi les militaires ont en parle pas beaucoup dans les médias français. Chaque mort est une mort de trop mais ce journaliste expédié chez les séparatistes pour faire la propagande du kremlin n'avait rien à faire là tout comme les 2 précédents qui sont entré en ukraine sans autorisation. Les salauds de l'histoire ne sont pas les militaires ukrainiens qui se défendent chez eux mais bien les mercenaires recrutés, formés, payés et armés par la clique à Poutine.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    "aux abords d'une unité militaire ukrainienne". Ils probablement allaient ramasser des fleurs ou sauver des chatons dans les arbres. Quand on est un groupe paramilitaire qui s'en prend aux militaires et qui ne respecte pas le cessez le feu il est d'assez mauvais ton d'approcher des militaires. Ils finissent par être nerveux.

  • giancarlo
    giancarlo     

    AUcune reaction de MERCKEL et son TECKEL sur cette violation du cessez le feu

  • giancarlo
    giancarlo     

    Et les autorites ukrainienes qui ne cesse de denoncer les violations du cessez le feu.QUEL BEL EXEMPLE>
    .TUER UN CIVIL S APPELLE UN ASSASSINAT,

  • pk92320
    pk92320     

    Pourquoi la situation dans les zones russophones assiégées par l'armée de Kiev est-elle si peu suivie par la presse occidentale ? Cette population vaut-elle moins que les syriens aux yeux de nos rédactions ?

  • Echo
    Echo     

    Il se trouvé , é ??????
    C'est chaud là... Qui écrit vos articles?? Un ado de 12 ans??
    Faut penser à se relire...
    C'est triste!

  • giancarlo
    giancarlo     

    Je suis etonne du peu de reactions des medias et des autorites europeenes.J ose imaginer le contraire <ASSASSINATS ACTES BARBARES > et j en passe

  • giancarlo
    giancarlo     

    A ecouter POROCHENKO,ce sont les pro russe qui violent le cessez le feu Cela semble etre le contraire

Votre réponse
Postez un commentaire