En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Petro Porochenko, le président ukrainien et Donald Tusk, le président du Conseil européen, lors d'une conférence de presse commune à Bruxelles le 12 février 2015.
 

 Les consultations diplomatiques s'accélèrent dans l'Union européenne pour discuter de "prochaines mesures" en réaction aux multiples violations du cessez-le-feu dans l'Est de l'Ukraine.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • korben
    korben     

    et si on posait la question aux peuples de l'EUROPE ? par le biais d'un referendum ? ça risque pas , trop peur d'être déboutés hein, Mr HOLLANDE et Mme MERKEL! votre jeux dangereux avec les américains et leur services secrets passe difficilement auprès des français et allemands

Votre réponse
Postez un commentaire