En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Roxy Roxa
    Roxy Roxa     

    Dans la région de Donetsk, le pouvoir et les grandes entreprises ont mis en place l'envoi organisé de gens dont beaucoup sont mineurs et employés des administrations. Au total, près de 20 000 manifestants pro-russes sont attendus ce week-end à Kiev. Cette information a été révélée par le chef adjoint de la branche régionale du Parti des Régions de Donetsk. Le parti a loué pour le week-end cinq trains dans lesquels les gens vont également dormir. Un certain nombre d'entreprises ont offert des autobus pour le transport de personnes. On leur offre 30€ pour participer à l'action. Vu le nombre important de chômeurs dans la région, le pouvoir peut réussir son pari. Cet envoi massif de gens vers Kiev est très inquiétant. Plusieurs sources indiquent une planification de provocations dont le but est de créer une confrontation entre les manifestants pro-russes et les opposants au pouvoir. Le but est de créer des troubles civils massifs pour démontrer la division du pays.

    Il a été également signalé dans les médias ukrainiens qu'à Kiev est déployé un groupe important de jeunes gens, dont beaucoup sont anciennement condamnés ou ont des problèmes avec la police. Ces personnes ne s'identifient avec aucun parti politique, ne vont pas aux manifestations de la place d’Indépendance, mais ont dans leurs sacs des uniformes de policiers ukrainiens, des matraques en caoutchouc et d'autres dispositifs et sont prêts pour des actions musclées sous le couvert de policiers.

    Pour suivre les événements en direct : http://www.ustream.tv/channel/gromtv1

    Oksana WILHELM.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    L'opposition devrait demander un référendum. Combien de questions politiques seraient réglées si on en appelait plus souvent à l'expression du peuple ?

Votre réponse
Postez un commentaire