En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un soldat ukrainien dans la région de Donetsk, le 9 août 2014.
 

Plus de 20 détonations ont été entendues tôt ce matin dans cette grande ville de l'Est. Moscou a proposé de mener une mission humanitaire dans l'Est pour protéger les populations russophones, une idée fermement rejetée par les Occidentaux.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • tartelette
    tartelette     

    les nazis de kiev,bombardent une province russes normal..

  • Podompodom
    Podompodom     

    Ah ben oui, l'Occident est fermement opposé à toute mission humanitaire, le monopole de BHL est en péril, ils ne peuvent pas laisser passer. Si on commence à sauver les gens sans que ça soit à l'initiative de l'Occident où va le monde.

  • Jean Pointure
    Jean Pointure     

    benoit benoit kiev écrase un peuple qui veut son indépendance des pros nazis,a ce que disait la presse...le grand problème,est-ce que les frères russes,vont laisser,leurs frères se faire massacrer sans rein faire..une chose est certaine,plus de gaz cet hiver

  • benoit77
    benoit77     

    Selon l'Otan, le nombre de soldats russes postés près de la frontière ukrainienne est passé en trois semaines de 12.000 à 20.000 hommes. : Le chiffre ne tient pas compte des troupes stationnées en Crimée (environ 20000-25000 )

    Podompodom
    Podompodom      (réponse à benoit77)

    Scoop: la quasi totalité de l'Armée Russe se trouve actuellement sur le territoire de la Fédération de Russie, pays qui je le rappelle est frontalier notamment avec l'Ukraine et la Chine. Il est donc clair que la Russie cherche à envahir ces pays. Quel danger pour le monde!

  • benoit77
    benoit77     

    "Moscou a proposé de mener une mission humanitaire dans l'Est de l'Ukraine pour protéger la population russophone" c'est juste faux : la mission "humanitaire" proposée par Moscou comprend un encadrement militaire Russe et prévoie un déploiement dans les villes de l'est (pas seulement la zone de conflit), tout l'est . Quand aux autorités de Kiev, il ne veulent pas que "l’humanitaire" serve de couverture à une invasion armée mais ne sont pas contre l'humanitaire à la condition qu'il soit encadré par l'ukraine ou sous mandat de l'onu ou de la croix-rouge internationale(pas la russe) .

    Podompodom
    Podompodom      (réponse à benoit77)

    Source pour l'encadrement militaire? Où se trouve la proposition de corridor humanitaire formulée par d'autres pays que la Russie? Si c'est la Russie mais que personne d'autre ne l'organise, déchatte pour les populations c'est ça?

Votre réponse
Postez un commentaire