En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Ukraine: le nouveau gouvernement dévoilé mercredi soir
 

Initialement attendue mardi, l'annonce du nouveau gouvernement sera faite ce mercredi soir sur la place de l'Indépendance, à Kiev.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Al Azar
    Al Azar     

    24 heures plus tard, rien sur le site de RMC, dormez braves gens !

  • coyote.3
    coyote.3     

    Voila que la Russie envoie 150.000 soldats à la frontière russo-ukrainienne? Les russes ne laisseront pas la Crimée au main des ukrainiens pro européen, et qu'une guerre civile s'y installe! Vola ce que que cette Europe va nous offrir; une belle et nouvelle guerre Est-Ouest!
    L'Europe na pas de solution face à cette crise économique financière et beaucoup risque d'y laissaient des plumes, que la seule solution surtout face au mécontentement sociaux qui font courir des risque d'émeutes sociales en Europe que la seule porte de sortie et de secours pour ceux qui nous dirigent dans l'ombre sera une guerre comme elles ont eu lieu dans toutes les crises financières que le monde ait connu!

  • ColibRIC
    ColibRIC     

    Révolution Islandaise - Refonte de la Constitution :
    La révolution islandaise, aussi appelée révolution des casseroles, est un ensemble de mouvements de protestations survenus à partir d'octobre 2008 en Islande, principalement à Reykjavik, sa capitale. Ces mouvements de protestations naissent alors que les trois banques principales du pays, dont Landsbanki, se déclarent en faillite en moins d'un mois.
    Depuis novembre 2010, l'organisation des pouvoirs en Islande a été bouleversée à la suite de manifestations populaires (« révolution des casseroles ») notamment envers le système financier, les Islandais refusant de payer les dettes de leurs banques. Ces manifestations se sont soldées par la démission du gouvernement, puis l'élection d'une assemblée constituante afin d'écrire une nouvelle constitution. Initialement 1000 citoyens ont été TIRES AU SORT, parmi lesquels 522 ont accepté d'être candidats et dont, finalement, 25 ont été élus pour former l'assemblée constituante.
    ¤ Contre la trahison des élites > Agir pour une Constitution d'origine Citoyenne.
    ¤ Alertons nos concitoyens. Luttons contre la tyrannie médiatique au service de l'oligarchie mondialiste.
    ¤ « Pour triompher, le mal n'a besoin que de l'inaction des gens de bien. » Burke
    ¤ Chacun doit faire sa part (parabole du Colibri).

  • Al Azar
    Al Azar     

    Il y a pourtant des dépêches de l'AFP, non ? Ohé, RMC va-t-elle se réveiller ? Info sans importance sans doute ? Dormez braves gens, faut pas affoler le peuple, comme en 1939 à Münich ?

  • Al Azar
    Al Azar     

    Pourquoi ce silence sur les manoeuvres Russes d'intimidation aux frontières de l'Europe ?

  • Al Azar
    Al Azar     

    Gesticulations militaires de la Russie pour impressionner l' Europe à ses frontières :

    Vladimir Poutine, le président russe, a ordonné mercredi aux forces armées de mener un exercice d'urgence dans l'ouest du pays afin de vérifier qu'elles sont prêtes au combat, ont annoncé plusieurs agences. "En accord avec un décret du président de la fédération de Russie, les forces du District militaire Ouest ont été placées en état d'alerte à 14h00 (10h00 GMT) aujourd'hui", a dit Serguei Shoigou, ministre de la Défense, à l'agence Interfax.

    Des tensions diplomatiques opposent Moscou aux Occidentaux au sujet de la crise en Ukraine, où le président Viktor Ianokovitch a été destitué samedi après trois mois de manifestations provoquées par son refus de signer un accord d'associations avec l'Union européenne (UE).

    L'UE a invité la Russie à laisser Kiev choisir sa "voie", après les évènements du week-end, tandis que Moscou a évoqué la montée d'une tendance "néofasciste" dans l'Ouest nationaliste et pro-européen de l'Ukraine.

Votre réponse
Postez un commentaire