En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le leader séparatiste et maire autoproclamé de Slaviansk, Viatcheslav Ponomarev, au cours d'une conférence de presse samedi dans cette ville de l'Est de l'Ukraine.
 

Onze observateurs de l'OSCE sont toujours détenus par des séparatistes, qui les considèrent comme des "prisonniers de guerre" et veulent les échanger.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • tonton77
    tonton77     

    Qui a commencé de foutre le bordel en ukraine ?

  • EMartens
    EMartens     

    ah bon ? c'etait pas un espion finalement ? lol

  • exodiale
    exodiale     

    Maintenant c'est plus des membres de l'osce mais observateur militaire. OK, en fait se sont des personnes travaillant pour l'Europe et les états-unis pour aider l'armée ukrainien contre les manifestant ukrainien pro-russe et matter la rebellion. Faut avouer qu'au debut l'armée ukrainienne c'était la debacle il se faisait piquer leur tank et tous. D'où la venu du CHEF DE LA CIA en Ukraine y'a 2 semaines pour chapoter tous ça, mais qui tombe a l'eau. D'où la colere des états-unis et Obama qui a reuni le g7 se week end pour alourdir les sanction contre la russie et continuer a leur mettre la pression, pour leur donner du temps et trouver une nouvelle strategie pour l'Ukraine et contre la russie qui faut avouer sont un poil au dessus. Les états unis qui critique la russie parcequ'il y a des agents russe sur le terrain, ce qui est vrai, mais eux c'est pas mieux les usa c'est faite ce que je dits mais pas ce que je fait. LES ETATS-UNIS DEPUIS LA FIN DE LA GUERRE FROIDE SE SONT REPOSER SUR LEUR LAURIER ALORS QUE LA RUSSIE A RONGER SONT FREIN C'EST SE QUI FAIT LA DIFFERENCE, pour l'instant...

Votre réponse
Postez un commentaire