En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les experts internationaux ne peuvent accéder au site du crash du MH17, dans la région de Donetsk, en raison des combats entre l'armée ukrainienne et les séparatistes pro-russes.
 

A cause des combats qui font rage dans l'Est ukrainien, les enquêteurs de police néerlandais et australiens, non armés, ne pouvaient pas accéder au le lieu où s'est écrasé le vol MH17. Les militaires ukrainiens pourront toutefois "ouvrir le feu pour se défendre".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • benoit77
    benoit77     

    Et les vôtres ils sont où vos arguments solides ? jamais vu le moindre lien qui démontre quoi que ce soit. Et vos copains terroristes , ils tirent avec des lances-pierres ? c'est peut-être pour cela qu'ils perdent du terrain et négocie leur retraite en Russie.

  • Fibonacci
    Fibonacci     

    Giancarlo il faut avoir tout d'abord des arguments solides pour répliquer, or c'est justement ce que batman77 n'a jamais eu étant donné le chaos régnant en ce moment en Ukraine et d'autre part le très bas niveau de ce tout petit peu qu'on pourrait s'attendre pour justifier des bombardements sur des civils de la part de ce "défenseur bénévole des intérêts américains à l'est de l'ukraine", désolé il fait très mal son boulot )) il faut le laisser parler ^^

  • Fibonacci
    Fibonacci     

    Poroshenko chaque jour plus isolé et dans la course contre la montre pour chercher dans le désespoir de volontaires pour "tuer les terroristes pro-russes". Rien de bon se profile à l'avenir...dette colossale, chômage...Kiev submergé dans la crise politique, corruption, des mercenaires Black Water au travail dans l'impunité la plus totale....et ça se comprend...depuis des mois l'armée ukrainienne se décompose personne n'y croit à Poroshenko. Et les soldats ukrainiens...? n'obéissent pas aux ordres - et pour cause - pour bombarder encore les civils de Donetsk....30 civils morts en 48 heures !! ça va pas Poroshenko............

Votre réponse
Postez un commentaire