En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Heurts à Donetsk
 

Kiev a demandé une aide militaire à l'Union européenne, affirmant que la ville de Novoazovsk, non loin de Donetsk, était tombée aux mains des troupes russes.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • GOGGOS
    GOGGOS     

    Risible, le jour ou poutine interviendra en Ukraine, comme en Crimée ce sera avec des forces spéciales surentraînés suréquipés sans uniforme qui prendront et tiendront des positions stratégiques pas des promenades dans des champs, quand aux frontières se rappeler les militaires français en Serbie et Kosovo, il n’y a pas de poteaux indicateurs.
    Certains ne doivent pas avoir fait des formations militaires.

  • ADX59
    ADX59     

    et un gros mensonge de plus...... des preuves.. montrez nous des preuves c'est pas bien compliqué

  • 37berry
    37berry     

    L’OTAN prépare le déploiement de bases militaires à la frontière russe ::::::::::::: Qui dit OTAN dit États-Unis et tous ses caniches, caniches de gré ou de force suivant le cas, puisque les Etats-Unis se permettent tout pour imposer leurs choix et positions, ils sont même capables de braquer l’or de pays européens (voir également ici) dans le plus grand silence médiatique… Et cela dans le seul but de mieux cerner la Russie, rien de nouveau, ce projet a déjà plusieurs décennies, simplement, cela se confirme!

    Gregor
    Gregor      (réponse à 37berry)

    C'est l'attitude de la Russie qui poussent ses voisins vers l'Otan.

  • 37berry
    37berry     

    MH17 : un missile air-air et un tir de canon seraient à l’origine du crash.............
    Selon le New Straits Times, les premières conclusions ne vont pas dans le sens de la narrative de l’OTAN qui affirme que les insurgés auraient abattu l’avion à l’aide d’un système de missile sol-air mais confirment la version russe de l’implication d’un SU-25 de l’armée ukrainienne…
    « Plusieurs photos des lieux du crash montrent des éclats ressemblant à ceux d’une arme téléguidée et sur d’autres photos on voit des traces d’un tir plus précis, d’un tir de canon. Nous sommes en train de l’analyser », a indiqué un expert au journal malaisien......
    Selon les experts, cette hypothèse explique la nature des dégâts causés au Boeing 777, notamment la présence de trous ronds qui seraient le résultat d’un tir de canon, et de trous déchirés par un missile.

Votre réponse
Postez un commentaire