En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La communauté internationale use des mots de plus en plus durs à l'égard de la Russe sur le dossier de la crise ukrainienne.
 

Face à la multiplication des accusations faisant état de la présence de troupes militaires russes dans l'Est ukrainien, les dirigeants de l'Union européenne devraient décider, dès ce samedi, de nouvelles sanctions contre la Russie.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Gregor
    Gregor     

    L'UE et les Etats-Unis devraient appliquer la méthode Poutine, vous savez, des soldats en "permission" qui "s'égarent" en Ukraine, avec leurs blindés bien sûr.

  • GOGGOS
    GOGGOS     

    On voit la paille dans l’œil du voisin pas la poutre dans le sien,
    La Turquie occupe une partie de chypre depuis 40 ans,
    Israel occupe le golan depuis 40 ans
    L’ue a imposé la partition de la Serbie avec le kosovo province qui est devenue un état au mépris des lois internationales.
    De pas parler des litiges des frontières et ethnies en Afrique qu la France et la G B ont crées
    etc etc etc.........................

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à GOGGOS)

    La partie turque de chypre n'est pas reconnue par la communauté internationale (comme la crimée indépendante, maintenant que vous le dites).

    Israel occupe une position défensive. La Russie a-t-elle peur d'être envahie par l'ukraine ?

    Et des litiges des frontières en Afrique, tout le monde en parle, et tout le monde dit que c'était une belle c*nnerie.

    En quoi ces exemples appuient-ils, d'une quelconque forme que ce soit, les prétentions russes ?

  • korben
    korben     

    c'est pas grave OBAMA fournira à l' ALLEMAGNE le gaz dont elle a besoin , c'est la moindre des choses pour vouloir installé des bases avancées de l'OTAN juste à coté de la frontière RUSSE ..... m'enfin j'dis ça, j'dis rien

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Paraît qu'y a des frontières le long de l'Ukraine et qu'ils sont censés décider ce qui y rentre ou pas.
    J'dis ça ...

    R5S
    R5S      (réponse à HeyBaal)

    Il paraît aussi que les gouvernants sont là pour servir les intérêts et spécificités de leur peuple, pas les mettre devant le fait accomplit d'un virage à 180° de leur histoire du jour au lendemain.

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à R5S)

    Ca tombe bien, à aucun moment le gouvernement ukrainien n'a accompli de virage à 180° de leur histoire du jour au lendemain, sauf la parenthèse pro russe de Ianoukovitch qui a pris fin avec sa fuite en russie, le gouvernement intérimaire et les élections de Porochenko dès le premier tour avec plus de 54%.

    Je ne parle évidemment pas de l'annexion par la russie soviétique, les déportations et les génocides, puisqu'ils n'étaient pas du fait du gouvernement ukrainien mais du gouvernement soviétique.

    Ni de l'indépendance en 1992 qui découle du bon sens et ne fait que redonner à l'Ukraine son autodétermination.

  • dnomyar
    dnomyar     

    cela va mal se finir ...... Poutine est capable d'appuyer sur le bouton .....

Votre réponse
Postez un commentaire