En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • contrelesabusdepouvoir
    contrelesabusdepouvoir     

    Il faut aussi savoir que cette femme est très riche. Elle a fait fortune dans le pétrole et le gaz. D'ailleurs, elle est appelée la princesse du gaz par rapport à cela.

  • contrelesabusdepouvoir
    contrelesabusdepouvoir     

    Elle vise la présidence, c'est certain. Elle bénéficie d'une grande popularité. Et des membres de son parti politique occupent aujourd'hui de hautes fonctions dans le gouvernement par intérim. Il faut savoir que ce pays est en faillite. Cela fait très longtemps que la Russie a une main mise sur ce pays avec l'aspect financier par stratégie, déjà au regard des autres pays européens. Le silence de Poutine est à mon sens inquiétant. Il ne lâchera pas l'Ukraine facilement. S'il se trouve en position de lâcher prise, il va exiger des compensations de différents ordres, notamment financièrement pour en quelque sorte rattraper ce qu'il va considérer comme ayant été investi. Tout cela montre bien que la situation est bien loin d'être régularisée. Dans l'urgence, il fallait arrêter les violences mais un cheminement compliqué et incertain est à venir.

  • contrelesabusdepouvoir
    contrelesabusdepouvoir     

    Elle vise la présidence, c'est certain. Elle bénéficie d'une grande popularité. Et des membres de son parti politique occupent aujourd'hui de hautes fonctions dans le gouvernement par intérim. Il faut savoir que ce pays est en faillite. Cela fait très longtemps que la Russie a une main mise sur ce pays avec l'aspect financier par stratégie, déjà au regard des autres pays européens. Le silence de Poutine est à mon sens inquiétant. Il ne lâchera pas l'Ukraine facilement. S'il se trouve en position de lâcher prise, il va exiger des compensations de différents ordres, notamment financièrement pour en quelque sorte rattraper ce qu'il va considérer comme ayant été inverti. Tout cela montre bien que la situation est bien loin d'être régularisée. Dans l'urgence, il fallait arrêter les violences mais un cheminement compliqué et incertain est à venir.

  • gussaoc
    gussaoc     

    Iolia timochenko "très affaiblie" part bien vite demander du fric à Engela cela confirme mes propos ci dessous que je tenais depuis ce" matin...Maintenant que par pure calcul géopolitique on a entrainé notre pays derrière nos amis allemands en choisissant ceux de l'Ouest ont est dans l'obligation d'assurer. Oui mais nous on est en faillite et les allemands ont des excedents alors que croyez vous qu il va arriver? Nous avons une nouvelle fois travaillé pour" le roi de Prusse". Par contre Nos amis Russes eux vont nous rappeller à leurs bons souvenirs. Comme pour la Yougosalvie et la tchecoslovaquie les allemands ont par en dessous exacerbé les micronationalisme pour ce créer leur fameux "espace vital" economique, mais nous ont laissé le soins à nos soldats d'aller essayer de mettre de l'ordre. Par contre ils sont bien implanté en tchéquie, en slovénie qui ne sont que des protectorats allemands. Alors si l'ukraine se scinde en deux ont fait quoi?

  • Fibonacci
    Fibonacci     

    Ce n'est pas suffisant... elle doit renoncer à toute prétention illégitime de pouvoir, et surtout respecter la volonté populaire qui cherche des autres candidats plus jeunes. Iulia Timoshenko a des très graves problèmes de santé, et doit encore répondre à la Justice pour corruption. Mieux laisser tomber toute de suite, il n'y a que Fabius qui pourrait la soutenir, il vaut mieux laisser place aux jeunes!

Votre réponse
Postez un commentaire