En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
100.000 personnes étaient réunies dans le centre de Kiev dimanche à la mi-journée.
 

Près de 200.000 personnes protestent dimanche à Kiev contre l'adoption récente de lois répressives, bravant ainsi l'interdiction de manifester.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Laurent Pierre
    Laurent Pierre     

    au nom de tous les 55% français cocus par le référendum et qui ont refusé la constitution d'une Europe a la botte des banquiers...

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Au dernières nouvelles en 2005 la France refusait de réformer l'Europe. Alors au nom de qui déclarait vous que "on" cherche à sortir de l'europe ? Quant à ce qui est de subir un régime politique difficile je crois que les Ukrainiens savent de quoi ils parlent, contrairement aux Français.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    La France ne subit pas l'Europe, elle la décide : elle y adhéré en 1992 et a refusé de la réformer en 2005.

  • pascal85150
    pascal85150     

    Au lieu de nous parler à longueur d'articles du François et de sa Valèrie, les journaleux de BFMTV feraient mieux de s'intéresser à ce qui se passe ailleurs comme en Ukraine d'où je vous écris. Le pays bouge surtout à l'Ouest et à Kiev un peu à l'Est pas du tout au bord de la mer Noire où je suis (40 à 50 manifestants à Odessa, j'ai pris des photos sur l'escalier Potemkine au pied de la Statue du Duc de Richelieu!).
    C'est un pays qui bouge de plus en plus contre la corruption du clan présidentiel qui défend sa position en se rapprochant de la Russie pour défendre ses intérêts. L'Ukraine veut se rapprocher de l'Europe car il y a un fond anti-russe (60/40). Mais le chemin sera très long avec beaucoup de sacrifices pour les ukrainiens pour se rapprocher de l'Europe car il y a une marche énorme entre l'Europe et l'Ukraine. Mon épouse ukrainienne cardiologue le constate tous les jours entre le système de santé français et l'Ukraine.

  • Anaxandre
    Anaxandre     

    Et on nous parle en ce moment sur BFM de 200.000 manifestants en nous montrant une image fixe sur laquelle on voit tout au plus un millier de personnes...

  • Anaxandre
    Anaxandre     

    Pensez doc! On explique aux ukrainiens, comme chez nous, que l'Europe (l'UE en réalité) c'est la Paix, la Liberté, la Prospérité, etc. Bref une quasi religion! Ne riez pas, ça se vérifie chaque jour un peu plus: même démenti par la réalité le "dogme" européiste doit être défendu bec et ongles par son clergé, le hollandais en tête dans son dernier discours... Sauf qu'à la différence des ukrainien, nous on la vit cette construction anti-démocratique et destructrice.

  • retourdame
    retourdame     

    Se battre contre les lois répressives ok avec vous. Mais se battre pour l'Europe c'est une erreur monumentale que nous payons très cher en France.
    L'Europe d'une super mafia avec Barroso ! pas de fric pour les petits peuples !
    Chers Ukrainien écoutaient vos amis Français. Pas d'Europe vous seraient encore plus pauvres.

  • Laurent Pierre
    Laurent Pierre     

    Ils comprendrons leurs douleur quand il feront partie de l’Europe et de l'euro, nous on cherche a en sortir et ces crétins veulent y entrer, si tenté que ce soit la majorité qui le veuille et pas un révolution colorée crée, manipulée et financée par des pays externes ...

Votre réponse
Postez un commentaire