En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les experts néerlandais chargés de l'enquête n'ont pas pu accéder au site du crash
 

L'intensification des combats rendent encore plus difficile l'arrivée d'experts étrangers sur les lieux de la catastrophe,où il reste toujours des débris de l'appareil ainsi que des fragments de corps.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • giancarlo
    giancarlo     

    Il ont ete stoppes par les insurges compte tenu des tirs de l artillerie de l armee et ils ont decide de leur propre chef de ne pas se rendre sur le site a cause des tirs et non pour un refus des separatistes

  • giancarlo
    giancarlo     

    DES PREUVES PETIT DELATEUR

  • benoit77
    benoit77     

    "les "prêts" insensés du FMI à Kiev" a bah oui comme les "prêts" insensés du KREMLIN à Kiev !!!!!!!!!!! Mort de rire . Si quelque chose se décompose, c'est votre tête ! votre ripoux-blique perds ces villes une par une . Vos chefs terroristes consultent moscou pour organiser leurs fuites vers le territoire Russe . A force de dire des conneries grotesques, vous faites passer vos copains pour des crétins nullissimes à l'image de vos propos. excellent ! bravo ! du grand art !!!! Faites attention quand même, ils vont finir pour vous en vouloir mortellement !! au fait j'ai toujours pas ma réponse votre république, elle est sur quel champs de bataille ???????????? ils s'appelle comment vos ripouxblicains de Donetsk ?????????????????????

  • Fibonacci
    Fibonacci     

    L'armée de Poroshenko est en train de se décomposer à Kiev, désertions en masse, ou carrément ils veulent intégrer en vitesse l'armée de la République de Donetsk, et ça se comprend bien ces militaires sont écœurés par la vague de corruption à Kiev, et leur dégoût par la liberté donnée aux "groupes paramilitaires de la mort néo-nazis' des pro Bandera qui harcèlent les civils en Ukraine, les "prêts" insensés du FMI à Kiev des milliards et des milliards de millions d'euros toute de suite après le putsch meurtrier de février et sans attendre même pas la formation d'un "gouvernement" plus au moins à l'air normal mais que c'est déjà raté avec l'incompétence du chocolatier-président Poroshenko...enfin....l'Ukraine est en train de se convertir en une nouvelle "Libye" ou Irak...grâce à Obama et avec l'appui des idiots utiles....

  • Gregor
    Gregor     

    Si c'était l'armée ukrainienne qui bombardait la zone de crash, les experts et la communauté internationale auraient déjà fait pression sur l'Ukraine pour la faire cesser. Donc ce sont bien les pro-russes qui tirent afin d'effacer les preuves.

  • benoit77
    benoit77     

    A court d'argument ? d'en vos rêves fibonaccy& fibonaccy . Lors d’un interrogatoire du maire pro-russe de Stakhanov (région de Luhansk) Yuri Borisov. Il explique comme ont été impliquées à Kiev les forces spéciales « titushek » dans la répression sur le Maidan et l’implication des députés Alexandre Efremov et Oleg Tsarev , du chef terroristes Valery Bolotov . Et aussi leurs implications sur l’organisation des séparatistes, sur le financement et l'organisation du « référendum » dans la région de Luhansk et la « république populaire de Donetsk ». Borisov explique aussi le financement des activités séparatistes, la participation des membres de la Douma de Russie dans l’organisation du terrorisme en Ukraine. : http://www.youtube.com/watch?v=P0zNhuTUiFk

  • Fibonacci
    Fibonacci     

    Il faut demander à l'armée de Poroshenko pourquoi elle bombarde l'endroit du crash de l'avion pendant les recherches des experts. C'est inconcevable même si pour batman77 c'est "normal" ..."ils sont chez eux".."ça tue les terroristes"...et blablabla.....expliquez nous pourquoi? apparemment le défenseur bénévole des intérêts américains de l'Europe de l'Est est à court d'arguments depuis hier )))

  • benoit77
    benoit77     

    Et avant d’écrire une page de quoi que se soit , ils feraient mieux d'apprendre à viser avec un missile,d'apprendre à faire la différence entre un bi-moteur à hélice et un boeing 777, et de savoir compter les morts qu'ils mettent dans un train !

  • Fibonacci
    Fibonacci     

    La République populaire de Donetsk est en train d'écrire une page de gloire et résistance contre l'offensive Maidan-Washington à l'est de l'Ukraine. Selon un rapport officiel sur les pertes militaires ukrainiennes du 9 au 15 juillet 2014, signé par Arsen Avakov, Ministre de l'Interieur du gouvernement du chocolatier Poroshenko, les morts de l'armée des "pro-Maidan" dépassaient déjà les 1600, mais pour les Résistants ou insurgés on compte seulement 48 . D'où le nombre extrêmement élevé de désertions massives dans l'armée très fragilisée de Poroshenko: en deux semaines déjà 3473 entre soldats et officiers. D'autre part....Poroshenko bombarde l'endroit du crash de l'avion....où se trouvent des dizaines de militaires anti-Maidan et des dizaines d'experts pour le crash....Poroshenko est devenu incontrôlable pour tous, avec son arrogance et hostilité parfaitement inutiles. Qu'est-ce qu'il cherche à cacher pour vouloir détruire les restes du crash..????

  • benoit77
    benoit77     

    "Les journalistes ont été stoppés par les insurgés à Chakhtarsk, à une dizaine de kilomètres du site. Les policiers et les experts médicaux-légaux ont finalement eux-aussi fait demi-tour, des explosions ayant été entendues non loin de leur convoi, selon le gouvernement néerlandais. " c'est écrit dans l'article. Par-contre, Il est écrit nulle part que c'est Kiev qui les a empêché , il est écrit "les insurgés".

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire