En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un membre des Berkout, le 2 février dernier, à Kiev.
 

Le nouveau ministre de l'Intérieur ukrainien a pris la décision de supprimer l'existence des Berkout, ce groupe très contesté, qui a tiré à balles réelles contre les manifestants.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • jojo bo
    jojo bo     

    ces gens la on été humiliés et il n'est jamais bon d'humilier ! on sait ce que cela peu donner !

Votre réponse
Postez un commentaire