En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Cette mobilisation monstre des pro-européens est la troisième de ce type après celles des deux dimanches précédents.
 

Environ 200.000 Ukrainiens se sont rassemblés à Kiev à l'appel de l'opposition pour une nouvelle manifestation de masse contre le président. L'UE suspend pour sa part les travaux en vue d'un accord avec le pays.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • les chiens de garde
    les chiens de garde     

    [Contenu Modéré]

  • les chiens de garde
    les chiens de garde     

    SURTOUT LES RAPACES USA

    L'ancien candidat à la présidentielle américaine s'est rendu, ce dimanche à Kiev, pour soutenir les manifestants pro-européens.

    "L'Amérique est avec vous!". Tels sont les mots prononcés, ce dimanche 15 décembre, par le sénateur républicain à des centaines de milliers d'opposants pro-européens réunis sur la place de l'Indépendance aussi baptisée Maïdan. Selon les premières estimations entre 200.000 et 300.000 personnes manifestent ce dimanche contre la volte-face du pouvoir ukrainien qui a renoncé à l'intégration européenne au profit d'un rapprochement avec la Russie.

    "Salut l'Ukraine! Salut Maïdan! Votre destin est en Europe. L'Europe sera meilleure avec l'Ukraine, l'Ukraine sera meilleure avec l'Europe", a-t-il déclaré à la foule. Avant lui, c'est le sénateur américain démocrate Christopher Murphy qui a fait une déclaration dans ce sens devant les manifestants en estimant que l'Ukraine devait choisir "entre le passé et l'avenir". "L'avenir de l'Ukraine est au sein de l'Europe et les États-Unis sont avec l'Ukraine", a-t-il déclaré.

    Les manifestants ont adopté une résolution pour "interdire au président Viktor Ianoukovitch" de signer des accords en vue de l'adhésion de l'Ukraine dans l'Union douanière menée par Moscou lors de sa visite à Moscou mardi. "L'Union douanière est un projet géopolitique de Moscou dont le but est de restaurer l'empire (soviétique) qui s'est effondré en 1991", dit la résolution dont le texte a été lu par l'ex-ministre ukrainien des Affaires étrangères Boris Tarassiouk.

    Dans une autre résolution, les manifestants ont réclamé "la libération immédiate" de l'opposante et ex-Premier ministre emprisonnée Ioulia Timochenko.

  • joel the clone
    joel the clone     

    Pauvres ukrainiens, d'un coté les rapaces de l'UE et de l'autre les vautours de Russie .....

  • lillois
    lillois     

    UE achète l'UKRAINE,courage les ukrainiens vous en auraient besoin dans l'europe,en france on cherche à en sortir

  • kent
    kent     

    L'enjeu étant t certainement l'installation future d'une nouvelle base américaine à Sébastopol pour le contrôle de la mer noire et du proche orient . Une fois de plus l'UE est aux ordres !

  • Tina
    Tina     

    Ils veulent surtout échapper aux russes et à Poutine

  • bill
    bill     

    200 000 sur combien d'UKRAINIENS ?

Votre réponse
Postez un commentaire